Les 4 actions du développement durable

Il n’est pas toujours facile de savoir comment se mobilier pour un monde plus durable. Les pratiques sont souvent faciles à mettre en place mais encore faut-il en avoir l’idée. Voici 4 actions liées au développement durable et concrètes. En les mettant en place, vous améliorez à la fois votre quotidien, tout en faisant du bien à la planète.

Economiser l’eau et l’énergie

Grâce à des gestes du quotidien, il devient très facile d’économiser l’eau ainsi que les différentes énergies. Ne serait-ce qu’en éteignant les appareils électroniques plutôt que de les laisser en veille, dégivrer son congélateur, aérer et renouveler l’air de son intérieur… Ce sont autant d’actions qui paraissent anodines et pourtant ! Elles permettent de réduire la consommation de 8% voire plus selon les cas. Ceci représente 200 euros en moins sur vos factures.

C’est également un excellent moyen de sensibiliser vos enfants, voire même vos collègues en entreprise. Il n’y a pas de petites économies pour la planète, alors autant adopter les bons gestes directement dans sa vie quotidienne et familiale.

Faire le bon choix pour ses appareils électriques

Dans un foyer, les consommations énergétiques sont bien souvent liées directement à la puissance des appareils électroménagers achetés pour équiper son intérieur. Malgré un prix d’achat intéressant, plus les appareils consomment plus ils finiront par coûter cher. Et ce même à durée d’utilisation égale.

Afin de faire le bon choix, il est utile de se référer aux étiquettes des produits. La certification européenne est quelque chose qui doit figurer sur vos appareils. La législation est de plus en plus stricte en matière de consommation énergétique. Une pyramide de la consommation avec des lettres de A à G permet d’aider le consommateur à y voir plus clair.

Végétaliser les centres villes

De plus en plus de villes ont aménagé du mobilier urbain afin de créer des espaces végétalisés qui sont disponibles à l’ensemble des habitants. Vous avez envie de vous créer un petit potager mais vous n’avez pas de balcon ? Vous pouvez toutefois utiliser un bout de trottoir ou bien un coin de rue.

La ville de Paris par exemple, autorise les Parisiens à investir la voie publique pour y planter les graines de leur choix.

Utiliser des moyens de déplacement écologiques

Les plus gros polluants atmosphériques sont les transports de personnes et de marchandises. Personnellement, chaque individu peut :

  • Prendre les transports en commun comme le métro, le RER, le tram ou ecore le bus.
  • Privilégier des modes de transport « doux ». On pense ici aux vélos disponibles en libre service dans certaines villes de France.
  • Choisir une mobilité électrique : voitures, scooter, trottinettes, vélos… Tous ces moyens de locomotions sont disponibles en version électriques désormais.

Les actions sur le développement durable en France restent tout de même timides par rapport à d’autres pays. Les objectifs sont nombreux et la politique de gestion se développe de plus en plus. La mise à niveau pour sauver les ressources naturelles est en marche !

Laisser un commentaire